Sélectionner une page

Bien que la mondialisation offre de nouvelles possibilités de croissance et de développement dans toutes les régions du monde, les espoirs et les promesses qu’a suscités la libéralisation rapide des échanges et des marchés financiers ne se sont pas encore matérialisés dans nombre de pays en développement, et en particulier dans les PMA. En fait, ces derniers se trouvent de plus en plus marginalisés, spécialement dans le commerce de produits agricoles. La part combinée de leurs exportations de produits agricoles est tombée d’environ 5 pour cent du total mondial au début des années 70 à 1 pour cent à peine en 1996-98.